Les Chevaliers du roi

Dimanche, une petite délégation des Passeurs s’est rendue sur les bords du lac de Comper en Brocéliande pour célébrer, avec d’autres compagnies, le roi Arthur et les 25 ans du Centre de l’Imaginaire arthurien. Plongez-vous dans la bande annonce ci-dessous!

Tous ainsi réunis autour de Claudine Glot, nous avons réussi à mettre nos talents au service d’un spectacle épique et féerique.

Devant les eaux qui, dit-on, abritent le château de cristal que l’Enchanteur a élevé pour sa bien-aimée Viviane, au sein des arbres de la forêt, sous un ciel azur ou plus acier, nous avons vu naître de belles images.

Les êtres de la forêt, conduits par leur reine splendide, sont entrés d’abord au son d’une musique envoûtante. Circonvolutions et spirales. Le roi faé et ses archers ont surgi. Entrelacs enchantés.

Arthur couronné et Guenièvre dans sa robe écarlate, majestueux, suivis de leur cour chevaleresque, sont ensuite apparus.

Les anciens clans, hostiles, sauvages, peu convaincus par ce nouveau souverain ont fait démonstration de leur méfiance et de leur arrogance. Mais comment ne pas reconnaître la souveraineté ? Alors certains se sont ralliés.

Sagremor, venu de Constantinople, est venu prêter serment d’allégeance. Les parfums de l’Orient, la myrrhe, l’encens, se sont répandus un bref instant, mêlant leurs volutes aux senteurs de la menthe sauvage qui embaument les rives du lac aux eaux fées. La démesure du chevalier servira la Table Ronde.

Mais les forces sombres se sont déchaînées. Une ténébreuse amazone a lancé des sortilèges. La Dame  du Lac elle-même, flamboyante, gracieuse et lumineuse, s’est interposée et a chassé le mal pour un temps. Duel fascinant des deux cavalières.

Lorsque les clans ont trahi, Kay, le sénéchal a dû appeler aux armes. Même les êtres de la forêt ont répondu à l’appel pour se porter au secours du roi Arthur et de Guenièvre. La force ne pouvait primer le droit. Arthur avait promis une ère de paix, le royaume de Logres l’aurait. Il y a eu bataille.

Et la Dame du Lac a pu offrir Excalibur à ce nouveau roi que Merlin a choisi.

Les êtres de la forêt ont rejoint le couvert des bois.

L’album s’est refermé, mais il ne demande qu’à se rouvrir. C’est une histoire sans fin. Plus d’un l’a racontée. Vous la retrouverez d’abord dans les livres. Il est là, le secret. Nous ne faisons que transmettre, car nous sommes des Passeurs de Légendes. Nous servons indéfectiblement le roi qui a été, qui est et qui sera.

Merci à Claudine qui a imaginé et créé le CIA.

Merci à tous ceux et à toutes celles qui l’ont suivie dans cette fabuleuse aventure.

Merci à ceux et à celles qui l’ont rejointe au fil du temps pour permettre à ce rêve de continuer et de s’enrichir.

Merci, en vrac, à la Tuatha de Brocéliande, à la Compagnie Grise, à la Chasse Artus, à Stormsquad, à Equ’arts, à Sagascénie.

Article de france ouest pour les répétitions et pour la représentation.

Publicités