Jonathan
Jonathan

Chevalier Errant, sans bannière, sans maison.
Chevalier Errant, sans bannière, sans maison
Au Château du Rivau, je pris une toison.
Je rejoignais les rangs, au détour d’un combat,
Des Passeurs de Légendes, prêtant serment de Foi.
Croisant ainsi l’épée je compris leur vaillance,
Je compris leurs vertus, je compris là ma chance.
Saisissant celle-ci lorsqu’un rôle vacant
Me fut recommandé, j’acquiesçais prestement.
C’est ainsi le début d’une auguste aventure.
D’un Frère Chevalier, d’un lépreux sans parure,
J’alternais ces rôles ; je vous dis ce qu’ils sont :
De Kaherdin, Seigneur, Chevalier de renom,
Frère d’Yseult la Blanche, compère de Tristan,
Je les sers tous les deux tout honnêtement.
D’un cœur auréolé, me voici monstrueux
Dans la peau décharnée, ladre, d’Yvain le Lépreux :
Homme libidineux, qui inopinément,
Obtient ce qu’il veut insidieusement.
Si la Chevalerie fait partie de ma Loi ;
Que les valeurs plaidées par Chrétien de Troyes,
Telles que la Justice, la Loyauté, la Foi,
Sont intégralement défendues de par moi ;
La meute Des Passeurs, bande de loups charmants,
Les favorise aussi d’un mordant éclatant :
Argument suffisant pour expliquer pourquoi
J’ai fait d’eux, vivement, le plaisir de mon choix.
Au Château du Rivau, je pris une toison.
Je rejoignais les rangs, au détour d’un combat,
Des Passeurs de Légendes, prêtant serment de Foi.
Croisant ainsi l’épée je compris leur vaillance,
Je compris leurs vertus, je compris là ma chance.
Saisissant celle-ci lorsqu’un rôle vacant
Me fut recommandé, j’acquiesçais prestement.
C’est ainsi le début d’une auguste aventure.
D’un Frère Chevalier, d’un lépreux sans parure,
J’alternais ces rôles ; je vous dis ce qu’ils sont :
De Kaherdin, Seigneur, Chevalier de renom,
Frère d’Yseult la Blanche, compère de Tristan,
Je les sers tous les deux tout honnêtement.
D’un cœur auréolé, me voici monstrueux
Dans la peau décharnée, ladre, d’Yvain le Lépreux :
Homme libidineux, qui inopinément,
Obtient ce qu’il veut insidieusement.
Si la Chevalerie fait partie de ma Loi ;
Que les valeurs plaidées par Chrétien de Troyes,
Telles que la Justice, la Loyauté, la Foi,
Sont intégralement défendues de par moi ;
La meute Des Passeurs, bande de loups charmants,
Les favorise aussi d’un mordant éclatant :
Argument suffisant pour expliquer pourquoi
J’ai fait d’eux, vivement, le plaisir de mon choix.

Publicités